Stage-Vacances Tango en Grèce 14-21 juillet 2018


Rédigé le Mercredi 7 Février 2018 | Lu 163 fois






- Les repas du midi
- Les consommations extra (les boissons, etc.)
- Les excursions (facultatives)

Possibilité d’être accompagné par sa famille/amis/etc. Possibilité de prolonger le séjour avant ou après le stage sur demande.
Places limitées, pré-inscription par mail infos@studiotangoargentino.com ,
puis envoi d’un chèque d’arrhes de 330 euros à Studio Tango Argentino avant le 1 mai 2018.

C’est aussi, une fois de plus, l’occasion d’une rencontre entre passionnés de tango italiens et français car nous retrouverons à Paros nos amis de la Milonga delle Luna de Roma.

Intervenants :
Nous considérons notre travail commun comme une rencontre entre deux artistes, libres des carcans de style et d’étiquette, sensibles autant à l’aspect technique qu’à l’aspect le plus intime du tango ; dans la recherche perpétuelle d’une qualité de mouvement empreint de fluidité et délicatesse, de passion et d’élégance, d’intensité et d’inspiration.
L’expérience professionnelle dans la danse (classique et contemporaine) a beaucoup influencé notre vision du tango.
En dansant le tango nous ressentons souvent le besoin de ralentir, de suspendre le temps et l’espace, de porter l’attention à l’intensité de la communication entre les deux corps et d’abandonner toute idée de force et de tension dans le guidage.
Les corps doivent se laisser aller pour pouvoir danser en souplesse et non pas s’emprisonner dans une élégance formelle.
Pour acquérir le juste équilibre entre tenue et relâchement, nous nous servons d’exercices que nous avons expérimenté dans l’enseignement de la danse contemporaine et dans la danse contact-improvisation, à la recherche de fluidité, simplicité, précision, rapidité, élégance naturelle et dans une interprétation personnelle de la musique que nous dansons et de ses accents.
Le but étant de réunir, comme dans un état de grâce, les relations avec le/la partenaire, la musique et l’espace pour profiter au mieux des instants d’émotion que nous offre le tango.

Francesca Campitelli :
Née à Rome, après une formation en danse classique et moderne, elle est danseuse professionnelle et chorégraphe dans les milieux du théâtre et de la télévision.
En 1996 elle intègre la compagnie Teatro Fantastico de Buenos Aires sous la direction de S. Vladiminskij et plus tard les compagnies Four for Tango et Corrientes de Tango.
Elle collabore avec des metteurs en scène tels que G. Clementi, M. Placido, et M. Realino.
Dans sa formation de tanguera elle rencontre principalement A. Mantiñan, J et C. Balmaceda, A. Aragon et E. Boaglio, C. Ruiz et D, Rosenthal, qui ont parallèlement marqué sa danse, son esprit et sa pédagogie. (cfr. www.fracatango.it)

Fabrizio Chiodetti :
Né à Rome, après une formation de danseur contemporain en Italie dans plusieurs structures dont l’Aterballetto de Reggio Emilia et le travail en tant que danseur interprète dans les compagnies Wendell Wells Dance Theater et Imago Lab, il s’installe en France d’abord à Paris, puis à Lyon où il vit et travaille en partageant son temps entre danse contemporaine et tango argentin depuis plus de 20 ans.
En France il a collaboré avec plusieurs compagnies de danse et de théâtre telles que P. Genty, K. Saporta, Théâtre du Soleil, Cie Tangible.
Dans le tango il tisse un lien marquant depuis 15 ans avec E. Cappussi et M. Flores avec lesquels il partage sa vision artistique du tango.
Il danse en démonstration avec plusieurs danseuses dont Carmela Acuyo, Karina Colmeiro, Cristina Cortés, Natalia Almada, Francesca Campitelli, Elisa Merli, Eliane Riegner, Rosa Corisco, Gabriela Fernandez, Moira Daloia, Josefina Stellato.
Il pratique et enseigne le Tango-Contact et le Tango Sensible depuis plusieurs années (www.studiotangoargentino.com)