Tout Tango Magazine

Atelier Qi Gong Tango à Aubais


Rédigé le Mercredi 24 Avril 2019 | Lu 156 fois




Bonjour,

Les ateliers  «Aubaï Mema» ont lieu les 2èmes et 4èmes dimanches de 15h à 18h 30 jusqu'en juin.

Ces ateliers animés par Gilles Kotzebtchouk sont proposés en après-midi, avant le bal du soir chez Mark dans la belle salle de la cave d'Aubais (30250), équipée d'un parquet de danse. Atelier suivi d'une pratique dirigée (incluse dans l'entrée du bal) et du bal à partir de 19h.

Le tango argentin, danse populaire, articule la créativité du couple dansant au cadre social du bal, à l'unisson des autres couples. La «plante de pied amoureuse, la qualité de l'abrazo et être au service de la musique» est parfois exprimée par les milongueros comme l'essence du tango dans une formule ternaire. Étudier les principes à l'œuvre de cette «énergétique» entre terre et ciel, indépendants des possibles connus (les formes) qui concourent à l'élégance créative dans une économie de moyens, est notre propos. Ces ateliers, destinés aux pratiquants de tango, parlent aux deux rôles à égalité. Ils peuvent aussi intéresser des danseuses ayant envie de s'essayer au rôle de «guideur» car les formes de bal proposées auront une progression.

Chaque atelier est cependant indépendant et peut être suivi à l'unité. Une tenue souple pour aller au sol, un tapis de sol si possible et des chaussures plates ou avec peu de talon sont à prévoir. Trois heures et demi avec une pause au milieu est apparu comme le temps requis pour goûter chacune des expériences en vue de l'émergence de synthèses. Une première partie d'environ 45 mn avec Qi Gong et échauffement seul vise la relation à la terre et l'émergence d'un axe né de l'abandon de notre poids au sol..... la suite du programme, détail et inscription sont à lire sur
https://lesfelinsparadis.com/doku.php/ressources/ateliers

Gilles Kotzebtchouk a commencé le tango argentin fin 1989, de même que le Taï Chi Chuan et le Qi Gong. Il a participé au rayonnement du tango argentin dans le grand sud au sein de l'association Tangueando, créée à St Quentin la Poterie dont il a été une cheville ouvrière pour l'organisation de la féria du tango sur Uzès puis Alès les trois premières années, premier festival de tango argentin en Europe ainsi que les premiers cours, bals et stages de tango.
Il se forme notamment avec Eric Muller et Jeusa Vasconcelos, Pablo Veron, Gustavo Naveira, Federico Moreno et Catherine Berbessou puis auprès de milongueros à l'occasion de ses séjours à Buenos Aires à partir de 1994.
En mars 1993, il crée la compagnie les félins paradis dans laquelle il enseigne au départ le taï chi chuan puis une première approche de pratiques croisées tai chi-tango, et enfin le tango argentin sous forme de cours hebdomadaires tous niveaux à Nimes, Montpellier et en Avignon, environ soixante stages en we et une trentaine de semaines en résidences dans le grand sud, ceci jusqu'à fin 2002. Durant cette décennie, il ne cesse de pratiquer et de se former en tango, danse contact et Qi Gong, «yoga chinois». C'est dans les semaines en résidence accueillant en moyenne une trentaine de participants que son enseignement sur l'étude de l'énergie conduisant l'improvisation prend forme. Après une pause, il reprend la pratique du tango en 2012 et son envie de transmettre le reprend fin 2018.

Au plaisir de vous rencontrer.
Gilles.