Recommander ce blog Avertir le modérateur


ESPANOL  ITALIANO  ENGLISH  DEUTSCH  РУССКИЙ


Nous sommes nombreux à penser que le tango représente une grande partie de l’âme argentine.

En écoutant les concerts du bandonéoniste argentin Rubén Serra, nous sommes nombreux à penser que l’âme de cet artiste est totalement tango.  

Comme s’il s’agissait d’une naissance commune, d’un cri partagé, où l’artiste et la musique, venus des quartiers pauvres de Buenos Aires, fusionnent pour chercher le ciel d’une reconnaissance faite d’amour, de rage, de douleur et d’espoir.  

Comme si, le bandonéon, jadis vieux soufflet dégonflé, aujourd’hui rempli de sons rauques et de notes douloureuses, avait choisi la poitrine de l’artiste pour faire résonner l’harmonie de leurs voix complices.     

L’art de Rubén Serra fait renaître l’âge d’or du tango originaire et de ses noms illustres : Enrique Santos Discépolo, Angel Villoldo, Pascual Contursi, Juan Bautista Deambrogio, Alfredo Le Pera, Carlos Gardel ... et celui plus récent de José Dicenta Sanchez, Alberto Cortez, Catulo Castillo, Hector Stamponi, Horacio Ferrer, Astor Piazzolla.  

Des danseurs professionnels,  viennent éclairer de leurs pas sobres et raffinés, l’âme du tango de Rubén Serra où la nôtre s’abreuve de plaisir sensuel. 


Durée du spectacle : 1 h 30