31 mai Buenos Aires sur Scène, L'Alter Quintet Paris  31/05/2012

31 mai Buenos Aires sur Scène, L'Alter Quintet Paris
Un quintet à cordes dont la force et la particularité se trouvent dans l’élément non écrit, c’est-à-dire dans l’improvisation, et dans la complexité rythmique, héritage sud-américain. Ce groupe, né des explorations musicales de ces musiciens très présents sur la scène variée de la « world music » parisienne et de leurs compositions inspirées, nous présente un répertoire de thèmes originaux aux arrangements inattendus et raffinés.
Il manifeste l’existence d’une force singulière dans la création de nouvelles—et audacieuses—tendances en musique de chambre pour cordes. En mêlant l’esthétique du quartet classique aux styles sud-américains contemporains, par un jeu honorant l’une et l’autre référence, L’Alter Quintet propose une modification de l’état actuel de l’art musical des ensembles à cordes.
Inocente Carreño au violon ; Alfonso Pacin au violon, guitare et chant ; Anne Le Corre à l’alto et au violon ; Jean-Luc Pino au violon ténor et violon ; et Roman Lécuyer à la contrebasse.

http://www.myspace.com/alterquintet

Studio de l’Ermitage
8 rue de l’Ermitage, Paris 20ème
Métro Jourdain / Ménilmontant, bus 26 et 96
Prix des places : 14 € (tarif plein) et 8 € (tarif réduit)
Réservations au 01 44 62 02 86
Pierre Doussot

28 mai sortie cd PIAZZOLLA  28/05/2012

28 mai sortie cd PIAZZOLLA
sortie inédite en France de l’album,  
 
« Live in Tokyo 1988 » de MILVA ET ASTOR PIAZZOLLA.
 
Vous trouverez également des extraits à écouter
Cristal Records.
Pierre Doussot

25 mai Concert Oscar Miranda Paris  25/05/2012

25 mai Concert Oscar Miranda Paris
Casa de Santa Fe en Paris présente
 « Cordillera-Concert »: la magie du Charango de
                Oscar Miranda (Argentine)
                       Vendredi 25 mai 21h
                      Maison de l’ Amérique Latine
                       217Bd St Germain Paris 7è Métro Solférino 


CORDILLERA -Concert », qu’il présentera à la Maison de l’ Amérique Latine de Paris et sur lequel on trouve un grand nombre de ses compositions originales mais aussi des morceaux issus du folklore. Un mélange de genres incluant des huaynos, bailecitos, zambas, carnavalitos, polcas, gatos, malambos y chacareras.    

PAF : 10 euros / Chômeurs, étudiants : 5 Euros
Réservations indispensables : par internet casasantafeparis@yahoo.fr /ou au tél: 01 42 38 23 99

http://oscar-miranda.blogspot.com/   

https://www.youtube.com/watch?v=srH1oCgdEKw
Pierre Doussot

29 avril spectacle "Déclaration Tango" Paris  29/04/2012

29 avril spectacle "Déclaration Tango" Paris
Déclaration Tango
Spectacle de tango argentin
 
Qu’entendre par déclaration tango ?
Une déclaration de principe, d’amour, de guerre, de vie ?
Déclaration tango, c’est un peu tout cela.
A travers le tango, on découvre une histoire toujours singulière, celle d’un métissage culturel, de la rencontre de la danse, de la musique, du chant et de la poésie.
Déclaration tango, c’est créer son propre sol pas à pas, c’est respirer un ailleurs ensemble.
C'est le tango avec ses passions, sa violence, son désespoir, son évasion, sa folie.
Déclaration Tango, comme rencontre du divers, du multiple,
de l’hétérogène, comme unique déclaration de tous.
 
Une création de M. Gabis – C. Hess – J. Ramos
Direction musicale : Pablo Nemirovsky
Chorégraphie : Charlotte Hess et Miguel Gabis
 
Avec
Pablo Nemirovsky : Bandonéon
Matias Reynoso : bandonéon, guitare
Simon Drappier : contrebasse
Juan Ramos : chant
Charlotte Hess et Miguel Gabis : danse tango
 
Dimanche 29 avril 2012 à 19h
 
La Reine Blanche
2 bis passage Ruelle
75018 Paris
M° La Chapelle (L.2) ou M° Marx Dormoy (L. 12)
 
Plein tarif : 18 €
Tarif réduit (étudiants, chômeurs, habitant du 18ème, 4/18 ans) : 13 €
 
Réservations : 06 13 14 38 86
compagniecambalache@gmail.com
 
http://cambalache-ciecambalache.blogspot.fr
http://www.mordidadetango.com
Pierre Doussot

3 -17 avril Liliana Rago expo - Versailles  03/04/2012

3 -17 avril Liliana Rago expo - Versailles
Liliana Rago Vernissage  exposition  le samedi 7 avril
exposition   peintures et dessins de Liliana RAGO
du 3 au 17 avril - lundi au samedi de 15h à 19h30
dimanche sur rdv    0681059019 - info@lilianarago.com
samedi 7 avril vernissage jusqu'à 22 heures.
 Galerie du Carré à la Fontaine - 69 rue Royale- Versailles 78000
 RER C - Versailles rive gauche
 

www.lilianarago.com
Pierre Doussot

29 mars - Jerez le Cam - Buenos Aires sur Scène  29/03/2012

29 mars - Jerez le Cam - Buenos Aires sur Scène

Le 29 mars au Studio de l'Ermitage

Buenos Aires sur Scène 4.4

Jerez le Cam - RAICES


Les créations de Gerardo Jerez Le Cam s'appuient sur l'exploration des origines, des racines, mais aussi sur les découvertes, les ouvertures, le rapprochement des cultures, des musiques et des personnes.
Entouré de Mihail Trestian, cymbaliste moldave, de Iacob Maciuca, violoniste roumain et de Juanjo Mosalini, bandonéoniste argentin, complices talentueux de ses créations depuis le début, il donne suite dans Raices à son travail de recherche sur le croisement des musiques traditionnelles roumaines et moldaves et du tango présenté en 2008 dans la création Tango Balkanico.

Un nouveau répertoire créé pour partie en Roumanie et en Moldavie à l'automne 2011.

Studio de l’Ermitage
8 rue de l’Ermitage, Paris 20ème
Métro Jourdain / Ménilmontant, bus 26 et 96
Prix des places : 14 € (tarif plein) et 8 € (tarif réduit)
Réservations au 01 44 62 02 86
Pierre Doussot

22 mars Concert de guitare V.Villadangos (Paris)  22/03/2012

22 mars Concert de guitare V.Villadangos (Paris)
La Casa de Santa Fe en Paris"
Association culturelle à but non lucratif (loi 1901)
présente :

Concert de guitare de
  Victor Villadangos
Jeudi 22 mars à 21h
à la Maison de l' Amérique Latine
(217 Bd St Germain Paris 7è métro rue du Bac)


Participation aux frais: 10 Euros / Prix réduit: 5 euros
Réservations indispensables: par e-mail : casasantafeparis@yahoo.fr  ou au 01 42 38 23 99/ 01 45 72 09 08
 grand guitariste argentin, Victor Villadangos, "maestro de maestros" comme le présente le compositeur et interprète Martin Ackerman, se présentera pour la première fois à Paris, à la Maison de l' Amérique Latine.

     Depuis plus de 25 ans, ce champion du répertoire de la  guitare latino américaine a un public fervent, avec sa précision rythmique et l' étendue de couleurs et de phrasé exquis. Comme soliste et chambriste, Villadangos a effectué de très nombreuses tournées dans le monde entier, toujours accompagnées de master classes suivies par les guitaristes des conservatoires les plus renommés. Ce mois de mars 2012, sa tournée européenne inclut enfin Paris.
      
     "Il y a dans le son de la guitare une intimité qui invite à s'accrocher au musicien qui la "touche" comme si la vibration de ses cordes résonnait profondément en nous. Avec Victor Villadangos cela retentit encore plus fort car, chez ce profond connaisseur du territoire où convergent la musique classique et la musique populaire, la virtuosité technique est mise au service de l' expression. Villadangos se joue avec facilité des difficultés techniques pour donner une musicalité impactante à ses interprétations. Quand il interprète la "Suite argentina" de Eduardo Falù (comme il le fera ce jeudi soir), ces pièces criollas qui parcourent six rythmes (carnavalito, misachico, bailecito, zamba, estilo et malambo), acquièrent une dimension spirituelle qui laisse en nous une marque de feu, très différente sans l' accompagnement orchestral avec lequel cette composition célèbre a été créée." La Gaceta

      Lors de cette soirée exceptionnelle, il exaltera des aspects variés du riche répertoire argentin en interprétant des oeuvres de Astor Piazzolla, Jorge Morel, Falù, et nous fera découvrir l'oeuvre du compositeur espagnol Federico Moreno-Torraba.

      Victor Villadangos a enregistré treize albums solo et participé à de nombreux enregistrements de musique populaire latino américaine ainsi que des oeuvres nouvelles de jeunes compositeurs talentueux. En 2000 il rejoint la liste des artistes du Label Naxos International Record.

      Diplomé du Juan José Castro Conservatoire avec le grade de Professeur supérieur de Guitare, sous la direction de Marìa Herminia Antola de Crespo Gomez, Victor Villadangos est actuellement professeur de guitare au Juan José Castro et Manuel de Falla Conservatoires de Buenos Aires et a reçu le diplôme al Mérito (Merit Award) par la Fondation Konex pour ses activités artistiques et réalisations

Pierre Doussot

15 mars Volver Cie Cambalache (Paris)  15/03/2012

15 mars Volver Cie Cambalache (Paris)
Ce spectacle est un concentré de la nostalgie,
de la joie, de la force et du charme
qui caractérisent  l’Argentine dont
 l’héritage nous emmène vers le tempo
du tango d’aujourd’hui.
 
L’histoire du tango- chanson
commence avec le beau Carlos Gardel, « Carlitos »
 le premier grand chanteur.
 
Plus tard, Astor Piazzolla
apportera le renouveau,
la rupture avec le tango traditionnel.
 
Qu’est ce qui unit ces deux figures légendaires ?
Leur passion pour cette musique,
un talent hors norme.
 Nous vous proposons
un voyage entre musiques,  anecdotes et chansons,
un trait d’union entre le passé et l’avenir
illustrés par des artistes,
avec une sensibilité toujours à fleur de peau…
 
 
 
Jeudi 15 mars 2012 à 21h
 Maison de l’Amérique Latine
217, boulevard Saint Germain. 75007 Paris
PAF : 12 €. Étudiants et chômeurs : 8 €
Réservations : compagniecambalache@gmail.com

 
--
Juan Ramos
00 33 (0)6 65 11 51 30
http://cambalache-ciecambalache.blogspot.com
Pierre Doussot

Mars concerts quatuor Caliente  11/03/2012

- Samedi 10 Mars à 21h30 à l'Entrepôt à PARIS avec le guitariste Laurent Colombani dans "ENCUENTRO"
7/9 rue Francis de Pressensé
75014 Paris
M° Pernety
Place à 10€ en vente sur place le soir du concert.
- Mardi 13 Mars à 20h30 à l'Espace Fernandel de Carry le Rouet (13)
- Vendredi 16 Mars à GIGEAN (34)
- Samedi 17 Mars à 20h au Théâtre Christian Liger à NIMES avec à 16h une conférence de S.Bazely sur le Bandonéon à l'Auditorium de Carré d'art.
- Dimanche 18 Mars à 18h30 à ARBORAS (34)

http://www.quatuorcaliente.com/QC-actualite.htm
Mars concerts quatuor Caliente
Pierre Doussot

Mars Conférences Solange Bazely  10/03/2012

Mars Conférences Solange Bazely

conférences de Solange Bazely

Samedi 10 mars 2012 : Conférence Si le Tango m'était conté à 20h30 à la MJC des Amidonniers 2 port de l'Embouchure à Toulouse - 6 €. suivie d'une initiation. Tél : 05 61 22 59 50

Vendredi 16 mars 2012 : Conférence Tango & Cinéma au Centre d’Animation Culturelle 12 Place de la République 31121 Portet sur Garonne à 20h30. Entrée gratuite. Tél CAC : 05 61 76 29 31.

Samedi 17 mars 2012 : Conférence sur le bandonéon à 16h à la salle de Conférence du Carré d"Art 16, Place de la Maison Carrée 30.000 Nîmes. Rens : 04 66 76 35 03

Mercredi 28 mars 2012 : Conférence sur le bandonéon à la Médiathèque Sud (Illkirch) de Strasbourg à 14h30 - 9 allée François Mitterrand - 67400 Illkirch-Graffenstaden - 03 90 40 64 90 dans le cadre du festival le Printemps des Bretelles.

http://bandoneonsansfrontiere.blogspot.com/
Pierre Doussot

Mars avril Cie Tango Metroplolis dance - Tour 2012  08/03/2012

Mars avril Cie Tango Metroplolis dance - Tour 2012
Idea y creación - Idea and creation
Pilar Álvarez • Claudio Hoffmann • Daniel Binelli • Marijó Álvarez
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
General Direction - General/Artistic Director
Claudio Hoffmann
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Composición y Dirección Musical - Composition and Musical Director
Daniel Binelli
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Coreografía y puesta en escena - Choreography and Stage Direction
Pilar Álvarez • Claudio Hoffmann • Marijó Álvarez
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Producción - Production
TANGO EXPRESS

- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Daniel Binelli Quinteto - Daniel Binelli's Quintet
Daniel Binelli: Bandoneon
Cristian Zárate: Piano
Cesar Angeleri: Guitar
Martín Keledjian: Bass, harmonica
Bruno Cavallaro: Violin
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Compañía Tango Metrópolis - Tango Metropolis Dance Company
Soledad Rivero • Pilar Álvarez • Claudio Hoffmann • Marijó Álvarez • Cristian Gallardo • Jorgelina Guzzi • Cristian Miño • Angie Staudinger • Diego Escobar Sol Cerquides • Fernando Gracia • Carla Chimento • Fabián Irusquibelar • Vidala Barboza • Omar Cacerez
- - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - - -
Escenografía - Stage Design: Tristán Mur • Vestuario - Costumes: María Sanz • Diseño de iluminación - Lighting Design: Leonardo Saccinto - Rafa Larumbe • Diseño de sonido - Sound engineer: Fernando Rey Méndez • Stage manager: Melina Ruiz Frias • Dirección técnica, stage manager, iluminación - Technical Direction, stage Manager, Lighting: Paul Álvarez

http://www.tangometropolis.com/


Tour 2012 Marzo & Abril - March & April

MUSCAT - SULTANATE OF OMAN
TANGO METROPOLIS
March 8 th, 2012 - 19.30 hs
March 9 th, 2012 - 19,30 hs
Royal Opera House Muscat
Shatti Al Qurum Muscat - Sultanate of Oman

BEIRUT - LEBANON
TANGO METROPOLIS
March 17 th, 2012 - 20:30 hs
March 18 th, 2012 - 20:30 hs
Al Bustan International Festival of Music and the Arts Emile Bustani Auditorium
Beit Mery P O Box 11-3764 Riad El Solh-Beirut 1107 2150 Lebanon

SAINT-CHAMOND
TANGO & NOCHE
March 21 st, 2012 - 20:30 hs
Salle Aristide Briand
Avenue Antoine Pinay – 42400 Saint - Chamond - Francia

MEYRIN
TANGO & NOCHE
March 22 nd, 2012 - 20.30 hs
Théâtre Forum Meyrin –
1, Place des Cinq Continents – 1217 Meyrin - Suisse

NEVERS
TANGO & NOCHE
March 23 rd, 2012 - 20.30 hs
Maison de la Culture de Nevers et de la Nièvre
2, Boulevard Pierre de Coubertin 58004 Nevers - Francia

SAINT – LOUIS
TANGO & NOCHE
March 24 th, 2012 - 20 hs
Théâtre de la Coupole
2, croisée des Lys – 68300 Saint-Louis - Francia

VILLARS SUR GLANE/FRIBOURG
TANGO & NOCHE
March 27 th, 2012 - 20 hs
March 28 th, 2012 - 20 hs
Salle Equilibre –
1700 Fribourg - Suisse

ROMANS SUR ISÈRE
TANGO & NOCHE
March 29 t h, 2012 - 20.30 hs
Les Cordeliers
Place Jules Nadi – 26100 Romans - Francia

NARBONNE
TANGO & NOCHE
March 31 st, 2012 - 20.45 hs
Le Théâtre – Scène Nationale –
2, avenue Domitius – 11 100 Narbonne - Francia

NARBONNE
TANGO & NOCHE
April 1 st, 2012 - 17 hs
Le Théâtre – Scène Nationale –
2, avenue Domitius – 11 100 Narbonne - Francia

MÉRIGNAC
TANGO & NOCHE
April 3 rd, 2012 - 20.30 hs
Le pin Galant
34, Avenue du Maréchal de Lattre de Tassigny – 33700 Mérignac - Francia
NOIRMOUTIER
TANGO & NOCHE
April 4 th, 2012 - 20.30 hs
Centre Culturel Les Salorges –
Ile de Noirmoutier - Francia

VANNES
TANGO & NOCHE
April 5 th, 2012 - 20.30 hs
Palais des Arts – Place de Bretagne
56000 Vannes - Francia

CANNES
TANGO & NOCHE
April 7 th, 2012 - 20.30 hs
Salle Debussy Palais des Festivals et des Congrès,
La Croisette – 06400 Cannes - Francia

NOISY LE GRAND
TANGO & NOCHE
April 10 th, 2012 - 20.30 hs
CEspace Michel Simon –
36, rue de la République – 93160 Noisy le Grand - Francia

PAMPLONA
TANGO & NOCHE
April 13 rd, 2012 - 2o hs
Teatro Gayarrre
Carlos III, 1-3 31002 - Pamplona Navarra, España

SAN SEBASTIÁN DE LOS REYES
TANGO & NOCHE
April 14 th, 2012
Avda. Baunatal, 18 28701 - San Sebastián de los Reyes, España

GANDÍA
TANGO & NOCHE
April 15 th, 2012
Teatre Serrano de Gandía
Passeig de les Germanies, 29 46702 Gandía, España
Pierre Doussot

1er mars Quinteto El Después Paris 20°  01/03/2012

1er mars Quinteto El Después Paris 20°
Le 1er Mars au Studio de l'Ermitage 20H30

Buenos Aires sur Scène 4.3
Quinteto El Después
Sortie officielle de "Como un tren"



Les musiciens argentins Victor Villena (bandonéon) et Alejandro Schwarz  (guitare) présentent le Deuxiéme album de leur  Quintette "El Después".  Le concert est un voyage a travers l' histoire du groupe, fondé en 2004 et qui a tourné en Europe, en Argentine et au Japon. "Un tren a José Paz" inaugure le voyage; le morceau "Reflexiones" nous plonge dans un espace au mouvement presque cinematographique, alors que "l'Hommage au Quinteto Real" opère un saut dans le temps, à la recherche de la finesse de son et du jeu collectif de ce groupe qui inspire tant El Después. Le trio piano-guitare-violon fait un arrêt au "Gran Hotel Venos", quand un bandonéon solo entame une "Vals de Nélida" ou que le groupe nous invite dans des "Calles Lejanas",  un morceau composé pour le Festival de Buenos Aires.
"El Después" est l'une des rares formations de tango d'aujourd'hui à posséder un son propre, un timbre façonné par le travail des cinq musiciens au fil des ans: les deux fondateurs argentins,  Ivo de Greef au piano, Cyril Garac au violon et Bernard Lanaspèze à la contrebasse.

Studio de l’Ermitage
8 rue de l’Ermitage, Paris 20ème
Métro Jourdain / Ménilmontant, bus 26 et 96
Prix des places : 14 € (tarif plein) et 8 € (tarif réduit)
Réservations au 01 44 62 02 86
Pierre Doussot

18 fév Macanas Concert Lyon  18/02/2012

Tango à écouter, tango à danser
Quatre musiciennes revisitent les grands airs du tango argentin avec énergie et sensualité.

Une instrumentation originale pour un répertoire traditionnel.
Une interprétation toute en finesse et douceur et toujours, bien sûr, la mélancolie du tango argentin.
Sensuel à danser, envoûtant à écouter.

Macanas donnera un concert le samedi 18 février à 20H au
Salon de Musique 88 rue Saint Georges 69005 LYON


Entrée : 10 Euros
Réservation conseillée au 04 72 40 22 46
Possibilité de restauration sur place
http://www.macanas.fr/

18 fév Macanas Concert Lyon
Pierre Doussot

17 fev Marina Cedro concert Paris  17/02/2012

Marina Cedro en concert
VENDREDI 17 FÉVRIER 20H30
MAISON DE L'ARGENTINE

Marina Cedro : piano, voix, Diego Losa : saxophone,
Frank Rubio : contrebasse, Hugo Diaz Cardenas : guitare.

Cette magnétique argentine, née à Buenos Aires, nous fait entendre ses tangos aux accents poétiques, malicieusement habillés d'une touche de jazz. La douceur, la sensibilité, et la profondeur de la voix de Marina Cedro, s'accorde avec une insolente aisance au timbre de son piano voluptueux.
Le saxo de Diego Losa, les graves pulsions de Frank Rubio à la contrebasse, la guitare complice de Hugo Diaz Cardenas, nous emporte pour un voyage en forme d'odyssée poétique.

Maison de l'Argentine 27 A Boulevard Jourdan 75014 PARIS.
Entrée gratuite
17 fev Marina Cedro concert Paris
Pierre Doussot

BD: Les colons du Rio de la Plata  13/02/2012

BD: Les colons du Rio de la Plata
« Les colons du Rio de la Plata ». Le volume I. a pour titre Adios Saboya,  une histoire signée Nicolas Rodriguez Juele (dessinateur urugayen) et Laurent Suiffet (scénariste français).

Le 28 mai 1855, plusieurs familles de Haute Maurienne quittent le port de Savone á destination de Montevideo. C´est le début d´un grand exode vers L´Amérique du sud qui concernera des milliers de savoyards.
Nicolás Rodríguez Juele dessinateur á Montevideo, a obtenu de nombreux prix Dans son pays avec notamment la production de sa bande dessinée “Muxica”.
Laurent Suiffet, scénariste, a contribué aux retrouvailles des familles uruguayennes et argentines avec leurs cousins savoyards lors de plusieurs Rencontres organisées en Uruguay, France, et Argentine.

 

Contact pour un achat :  suiffet.margerie@free.fr

http://www.tempotango.fr/?actus=tempotango-recommande

Pierre Doussot

10 fév DEBORA RUSS / LAS HERMANAS CARONNI à L'Alhambra  10/02/2012

10 fév DEBORA RUSS / LAS HERMANAS CARONNI à L'Alhambra
Crépuscule Productions - contact@crepusculeprod.fr - Tel : 09 50 20 75 44
 
LAS HERMANAS CARONNI
en concert vendredi 10 février à 20h30 à Paris
double plateau avec la chanteuse Debora Russ
à L'Alhambra, festival Au Fil des Voix



  • FESTIVAL AU FIL DES VOIX - DEBORA RUSS / LAS HERMANAS CARONNI
  • le vendredi 10 Février 2012 à 20h30
  • TANGO POR FAVOR
  • Débora Russ (Argentine) :
    Depuis ses débuts, Débora Russ n'a eu cesse de s'enrichir de la diversité d'expressions du tango. Elle compte différentes collaborations à son actif et sa participation sur plusieurs enregistrements, fruits des collaborations avec le Gustavo Gancedo Septet et quartet, le Quatuor Caliente, l'orchestre Fleurs Noirs et le Débora Russ ensemble. 
    En allant du tango traditionnel, contemporain au Tango Nuevo de Piazzolla, Débora Russ s'est produite dans les principaux festivals de musiques du monde et salles de spectacle en Europe. Après un premier album/spectacle "Andares" avec son ensemble en 2009, Débora entame une nouvelle étape dans son parcours, avec un nouveau projet : "Tangos pendientes". Elle veut nous offrir une nouvelle esthétique. Accompagné par un trio d'excellence, au bandonéon Victor Villena, a la guitare Alejandro Schwarz et a la contrebasse Mauricio Angarita, cet ensemble se conjugue à la voix pour revisiter quelques unes des plus belles poésies du tango, les récréant dans une conception atypique et novatrice du tango.
     
    Poésies éternelles qui sont l'âme de Buenos Aires traversant les frontières pour faire partie d'autres peuples, d'autres voix...
    Las Hermanas Caronni (Argentine) :
    Las Hermanas Caronni sont deux soeurs jumelles nées sous le signe du tango, ascendants milonga, chacarera et musique classique. Laura et Gianna viennent d'Argentine, d'une famille ou les cultures suisse italienne, russe et espagnole cohabitent, où chanteurs d’opéra et de tango se côtoient.
     
    Suivant une formation classique, elles font de la musique de chambre, d’orchestre, et de la musique traditionnelle. Arrivées en France en 1998, elles intègrent des groupes de tango (La Tipica de Juan Cedron, Juan Carlos Cáceres), jouent pour des compagnies de danse et de théâtre (Cie Tangible, Théâtre Talipot de l'île de la Réunion), accompagnent des conteurs.
     
    En 2004, elles fondent le duo « Las hermanas Caronni » et se consacrent à l’écriture de leurs propres chansons et thèmes instrumentaux. On y retrouve bien sûr l’influence des musiques d’Argentine, une nostalgie aux sons chauds et caressants du violoncelle et de la clarinette, et deux voix en parfaite harmonie.
  • - Tarif Unique 29,00 euros- Places assises non numérotées PLACEMENT LIBRE- Ouverture des portes au public une heure avant le début du concert
http://www.crepusculeprod.fr/fr/las-hermanas-caronni
http://www.alhambra-paris.com/index.php?wh=agenda&ev=568#infos
Pierre Doussot

1er fév SOIREE DE SOUTIEN A LA COLIFATA - Marseille  01/02/2012

1er fév SOIREE DE SOUTIEN A LA COLIFATA -  Marseille
Dans le cadre du cycle mensuel Al cine                                               
ASPAS présente le Mercredi 1 Février à partir de 19h00         
à  l’Academia del tango 3A rue des Héros                                   
13001 Marseille (métro réformés)
 
Projection, apéro et solidarité

SOIREE DE SOUTIEN A LA COLIFATA

Projection en présence de la réalisatrice  20h00
La colifata, documentaire franco-argentin
De Chloé Ouvrard et Pierre Barougier, 2001, 52’
A la fois drôle et émouvant, ce documentaire nous plonge au cœur de  la « colifata »,
radio à travers laquelle se racontent les internés de l'hôpital psychiatrique du Borda à Buenos Aires, chaque samedi.
Première radio du genre reconnue par l'Organisation Mondiale de la Santé, "'La Colifata" ne fonctionne pas en vase clos,
elle résonne sur les ondes de plus de 50 radios du pays qui, en diffusant des fragments d'émission quotidienne,
établissent un pont avec l'extérieur.  
Premier prix du festival international du documentaire de création de La Rochelle en 2001.
 
LA COLIFATA EN DANGER
Cette radio animée par les patients de l’hôpital psychiatrique Borda de Buenos Aires est en sursis.
Depuis un an maintenant, la radio ne reçoit plus aucune aide de l’Etat, tout comme l’hôpital qui l’abrite.
La nouvelle politique du maire de Buenos Aires a complètement laissé à l’abandon cette structure pourtant vitale pour des centaines de patients.
Pour plus d'informations sur la Colifata, vous pouvez vous rendre sur leur site WWW.lacolifata.com.ar ou sur celui de Manu Chao qui les a également soutenu.
Afin de les soutenir, tous les bénéfices de la soirée seront reversés à la Colifata


S’INFORMER : LANCEMENT DU BOLETIN
Parce que faciliter l’accès à l’information est une des priorités de l’association,
l’ASPAS a lancé une revue de presse sud-américaine bilingue que nous vous présenterons à cette occasion.
 
APERO Dès 19h et jusque...
La projection sera accompagnée d’une petite restauration sud-américaine et d’un bar pour ceux qui veulent discuter du film autour d’un verre.
Parce que ces projections sont aussi l’occasion de se rencontrer et d’échanger…
 
Entrée : 3 euros reversés intégralement à la Colifata
Al cine est un cycle de projection mensuel dédié au cinéma sud-américain. RDV tous les premiers Mercredi du mois à l’Academia del tango

 --
Association Solidarité Provence Amérique du Sud
76, rue Perrin Solliers, 13006 Marseille
Tel/Fax. 04 91 48 78 51
Pierre Doussot

A Buenos Aires, la guerre du tango est déclarée....  31/01/2012

A Buenos Aires, la guerre du tango est déclarée....
photo : Pablo Bernaba

Aricle paru dans Rue89 le 8 janvier 2012
Auteur Claude Mary
Journaliste


http://www.rue89.com/rue89-culture/2012/01/08/argentine-buenos-aires-la-guerre-du-tango-est-declaree-228167

(De Buenos Aires) Printemps à Buenos Aires. Quartier central d'Almagro, une camionnette se met de travers et bloque la rue, quelques musiciens dressent une estrade et commencent les essais de sono. Un flic s'interpose, mais face à leur détermination et à celle du public, finit par rebrousser chemin. Lucas, violoniste du groupe Amores Tangos, rappelle :
« Nous avions demandé l'autorisation de la mairie de jouer et danser sur la rue ; sans réponse, nous avions décidé que notre festival de tango aurait lieu coûte que coûte. »
Depuis plusieurs mois, c'est un bras de fer entre la mairie de Buenos Aires et de jeunes musiciens qui bataillent pour ramener le tango dans la rue, à l'air libre, sur les places, les esplanades, au cœur des quartiers.
Un mouvement pas vraiment du goût de la mairie qui, sous couvert de sécurité, exige que les groupes payent des assurances exorbitantes, multiplie les contrôles dans les bars et cafés-concert de quartiers et interdit les milongas (bals populaires) en plein air.
Objectif non avoué du maire de la ville : privilégier le tango « for export », celui des « dîners-show » qui jalonnent tout circuit touristique. Pas moins de onze boîtes à tango (3000 touristes par soir) avec présentation bilingue anglais-espagnol proposent des soirées luxueuses bien rôdées : dîner aux chandelles, champagne à flots, orchestres au répertoire classique et revue de danseurs en tenue d'apparat : jupes fendues et hypertalons aiguilles pour les femmes, costume noir, chaussures bicolores et chapeau à la Carlos Gardel pour les hommes.
Prévoir un minimum de 150 euros pour une soirée où le spectacle dansé tient davantage de la performance acrobatique que du tango populaire qui s'est forgé il y a plus d'un siècle dans les quartiers d'immigrants.

En rébellion contre le tangopostale

« On l'appelle le tangopostale, l'image du couple en arabesque devant l'obélisque » assure Pablo Bernaba. En maillot de foot du club de Boca Jrs et longs cheveux noirs, ce bandonéoniste fondateur du Quintet Noir explique que les « boîtes à tango vendent un tango qui n'existe plus, qui est hors de la réalité. »
Dans le quartier le plus authentique de Buenos Aires, il vient de lancer une école populaire, gratuite et ouverte à tous. C'est à La Boca, dans le sud de la capitale, là où les migrants génois du siècle dernier ont bâti leurs premières maisons en tôle ondulée aux couleurs vives. Le quartier côtoie le Riachuelo, un cours d'eau livré à l'énorme pollution des usines environnantes.
L'école qui démarre dans une de ces barraques transformée en café-concert, à deux pas d'une voie ferrée à l'abandon, est parrainée par le grand historien de l'anarchisme argentin, Osvaldo Bayer, également auteur de plusieurs tangos libertaires.
« Nous voulons déplacer le tango vers d'autres lieux ; que les gens qui n'ont pas accès aux spectacles en centre-ville, les enfants, se familiarisent, par la danse, la musique. »
Sillonnée de jour par les touristes, « La Boca reste une sorte de bulle, encore peu fréquentée le soir », note Pablo. Son groupe joue aussi dans les « villas » – les bidonvilles argentins – une musique qui reflète « d'autres valeurs esthético-politiques, celles d'une culture nationale et régionale (du Rio de la Plata). Aujourd'hui, il y a une réelle volonté de recherche dans des racines historiques de la culture ».

Interdictions masquées

Sous la houlette de Mauricio Macri – coalition de droite, réélu en juillet dernier – la mairie semble pourtant plus intéressée par la vitrine que représentent quelques artistes consacrés et par le tangopostale que par un réel encouragement à l'égard de jeunes artistes dont l'éclosion en dix ans est spectaculaire.
Ainsi le festival indépendant de la Boca s'est vu interdire une milonga nocturne avec orchestres en plein air. Au cours des derniers mois, de nombreux café-concerts où se produisent les jeunes goupes ont été fermés pour mise aux normes.
A chaque fois, l'argument avancé est la sécurité mais presque tous les musiciens considèrent que les fermetures sont injustifiées, voire sont des prétextes pour récolter des amendes, et s'ingénient à trouver des parades.
Toujours dans le très cosmopolite quartier d'Almagro, suite à des contrôles, le bar Sanata a dû plusieurs fois fermer la grande salle où sont programmés trois concerts chaque soir. C'est pourtant sept jour sur sept, le point de rendez-vous de nombreux musiciens et chanteurs en herbe de tango. Pablo Bernaba raconte :
« Nous avons quand même joué, au premier étage et retransmis sur écran dans la salle ! »
En août 2010, lors de la présentation du Festival mondial de Tango, le maire de Buenos Aires n'a pas hésité à présenter le tango comme « notre soja urbain ». Manière de dire un …produit commercial comme un autre, et surtout très rentable.
Le festival officiel attire près de 400 000 participants dont beaucoup d'étrangers et les bénéfices se chiffrent en millions de pesos. La ville reconnaît que le tango, inscrit depuis 2009 au patrimoine immatériel de l'humanité par l'Unesco, est un « axe essentiel de la stratégie culturelle ». Mais au fil des ans, le festival officiel a été de plus en plus centralisé dans un immense parc d'expositions, très impersonnel, alors que la ville offre d'innombrables salles de spectacles plus conviviales et plus ouvertes aux habitants.

Ancrage identitaire

Elsa est une géographe française et prépare un doctorat sur le tango et ses espaces à Buenos Aires.
« Après la crise majeure de 2001, la ville a vu naître une nouvelle génération de tangueros. C'est un pays et une musique qui renaissent de leurs cendres, à la recherche d'une identité pour se reconstruire. Et le tango est un grand acteur de cette reconstruction. Ici, les publicistes de la mairie ont très vite saisi comment identifier la ville et le genre musical, jusque dans le logo, Tango Ciudad . »
Et pourtant, Pauline Nogues, pianiste et compositrice française installée depuis 2007 en Argentine affirme :
« Nous ne sommes pas devenus plus importants depuis cette date. S'il y a changement, il vient de nous, des musiciens, c'est tout. »
Formée au Conservatoire de Toulouse, elle a monté son propre orchestre qui joue dans le quartier de San Telmo :
« Notre orchestre est autogéré, tout ce qu'on gagne est reversé dans un fond pour payer les frais d'enregistrement des CD, le loyer de la salle où nous jouons. Nous n'avons aucun appui officiel et nous distribuons nous-mêmes la publicité dans la rue, juste avant le concert. »
Refusant d'être cantonnés dans un circuit standardisé, ces musiciens se vivent comme des acteurs sociaux. Lucas s'enflamme :
« Pour moi, un musicien est en partie artiste et en partie politique. »
Emporté dans ce tourbillon musical universalisé par Astor Piazzola, il s'est formé « en jouant avec d'autres musiciens ». Tout s'est s'enchaîné avec un trio en Europe, une tournée avec une grande compagnie de tango. Inspiré par Django Reinhardt et Stéphane Grappelli, il est devenu l'âme vive de plusieurs groupes de la capitale.
« Aujourd'hui, c'est une période intense de création ; nous lançons des cycles de concerts, des unions d'orchestres et des festivals indépendants. »
Comme la plupart des musiciens, Lucas estime que la mairie de Buenos Aires multiplie les obstacles aux espaces de concerts, comme la nouvelle interdiction d'occuper les rues. Destinée à couper court à toute protestation sociale, la mesure s'applique ainsi indirectement aux festivals de quartiers. Les jeunes formations manquent d'encouragement et c'est aussi un vrai casse-tête administratif pour obtenir l'homologation d'un lieu.
Sans subventions, les groupes s'organisent dans d'anciens hangars ou entrepôts, des lieux moins codifiés et plus ouverts, à l'image du théâtre-école Orlando Goñi (quartier San Cristobal) constitué en coopérative : cours ouverts à tous, dont 60 % revient au prof.
Issue de cette pépinière d'artistes et éditrice de la revue de tango « Tinta Roja », Vanina Steiner vient de relever le défi d'une édition « papier » en couleur. En forme de manifeste du tango des indignés, elle écrit :
« Le tango n'est pas seulement une musique et une danse, c'est un phénomène culturel et social plus profond, enraciné dans l'identité collective d'un peuple. »
 
 
 
 
 
 
Pierre Doussot

31 jan Suite tango - spectacle - Marseille  31/01/2012

31 jan Suite tango - spectacle -  Marseille
  • Adresse

  • Théâtre Toursky
  • 16  passage Léo-Ferré
  • 13003 Marseille
  • Téléphone : 04 91 02 58 35
  • Fax : 04 91 02 93 85
Les Quatre Saisons de Piazzolla.
Pierre Doussot

1 2 3 4 5 » ... 13