VU D'AILLEURS Ils parlent de Paris


Rédigé le Lundi 2 Décembre 2013 | Lu 866 fois


Comment les correspondants de la presse étrangère voient-il Paris ? Florilège de citations.


Mikel Casal, illustrateur espagnol de Saint-Sébastien
Mikel Casal, illustrateur espagnol de Saint-Sébastien
Courrier international - 25 novembre 2013

PLOMBANT
Vivre à Paris, c’est comme être prisonnier dans un Tupperware. Le gris du ciel est encore plus immuable que celui de Londres.
John Laughland, The Spectator, Londres

ENVIE
Paris n’est plus ce qu’il était. Mais c’est comme partout. Et lui, au moins, reste ce que nous avons toujours désiré qu’il soit.
John Simpson, The Daily Telegraph, Londres

LIBÉRÉS
L’attitude vis-à-vis des mœurs est libérale à l’extrême. Suivez l’exemple des Parisiens qui ont généralement plusieurs partenaires. L’expression “le cinq à sept” fait référence à ce type d’activité.
Fiona Dunlop, CNN, Atlanta

DÉPRESSION
La tour Montparnasse est un symptôme de l’insatisfaction constante de Paris envers lui-même. La ville vit dans une logique d’autodestruction permanente.
Stephen Clarke, The Daily Telegraph, Londres

PSG ?
C’est là qu’est né le Tour de France, les Jeux olympiques, le Mondial de foot et la Coupe d’Europe. Rien de moins. Mais ce qui a toujours manqué à Paris, c’est une équipe de foot.
Alfredo Relaño, As, Madrid



Nouveau commentaire :
Twitter