Projet cinéma « En son país nul n'est prophète »


Rédigé le Mardi 19 Août 2014 | Lu 845 fois


Un projet vidéo. Du tango et des rencontres. Un voyage initiatique riche en émotion.
Pierre Chesneau



http://fr.ulule.com/en-son-pais/

« En son país nul n'est prophète » est un projet de documentaire vidéo à la première personne, d'une 40aine de minutes. Il prend comme trame scénaristique le voyage initiatique d'un jeune danseur professionnel (moi-même) dans le monde du tango argentin à travers un séjour à Buenos-Aires et son retour en France. Le but de ce documentaire est de traiter de la question de ré-appropriation de la culture du tango argentin par un danseur européen. Montrer les différences existantes entre pratiques du tango à Buenos-aires et en France et mettre en évidence la pertinence de cette question.
Pour mieux servir cette problématique, une série d'entretiens autour de cette question de la ré-appropriation sera menée en collaboration avec différents maestro internationaux et organisateurs d'évènements. Ils nous livreront leurs points de vue sur ces questions et donneront une ouverture conséquente à la réflexion et au projet.
Un voyage.
Deux échelles : une narration subjective (identification) et un point de vue général et équilibré (les partenaires du projet).
Deux publics :  
- les non initiés qui pourront pénétrer dans le monde du tango argentin de manière personnelle et moderne.
- la communauté du tango et ses membres à qui le projet pourra servir dans leurs propres questionnements et recherches de positionnement.
Une intention : vivre ma passion et la partager au plus grand nombre.













A l'origine de ce projet, il y a deux choses : mon envie profonde de me former au tango argentin pour élargir mes horizons en tant que jeune danseur pédagogue, et une sorte de mauvaise habitude de vouloir partager mes réflexions et mon vécu, si tant est qu'il y ait des intéressés ! On mélange tout ça dans une nature d'autodidacte pathologique... et Boom ! « En son país nul n'est prophète » !

Pour ceux qui ont déjà eu à faire à moi en tant que pédagogue, ils pourraient éventuellement ressentir l'envie de m'aider à développer ma carrière dans ce sens là.. je ne dirai jamais non à un peu d'aide ! Mais c'est plutôt dans le deuxième point d'origine du projet que se situe la base de cette campagne Ulule : l'envie de partager !!

Au delà d'un soutien financier, sans lequel le projet ne pourrait pas voir le jour, ce que je viens chercher dans cette campagne Ulule c'est la chance de construire ensemble une petite communauté de personnes intéressées par ce projet. Un groupe de passionnés, de curieux, d'amis, d'inconnus qui se retrouve autour d'une aventure, qui partage cette expérience avec moi et les collaborateurs du projet.

Tout prend son sens quand le partage existe. Faire un tel projet seul dans mon coin ne m'intéresse pas. C'est avec vous que je veux vivre cette aventure.


 

 


Colonne vertébrale du projet. Il a pour objectif d'être équilibré et pertinent pour permettre une transmission au plus juste de ce qu'aura été ce périple. Une fois la date de sortie officielle passée, il sera disponible gratuitement online en qualité de base. Si on partage, on fait ça bien !

Ce type de support est complètement nouveau pour moi et c'est très excitant. Je m'engage dans ce travail confiant, accompagné d'un monteur/réalisateur de talent et de professionnels du tango aguerris. Ils me conseilleront et m'aiguilleront à travers les difficultés d'une telle entreprise. Retrouvez les plus bas sur cette page.


L'outil idéal pour me permettre de vous emmener avec moi dans cette aventure et faire vivre cette petite communauté qui se sera créée autour du projet. Au programme donc : videolog, séquences milonga et autres moments forts du périple. L'idée pour moi c'est vraiment de créer un lien entre le projet et ses Ululers qui soit enrichissant dans les deux sens !

 


Au delà du partage, j'aime l'idée de transparence et la confiance que cela représente. L'idée ici pour ceux qui le veulent, c'est d'aller au fond du projet documentaire et d'approfondir ses propres questionnements au delà de ce que l'on peut faire dans un documentaire de 40 minutes.

Pour moi ce genre de solution de partage, c'est comme faire entrer certains Ululers dans le cercle intime du projet. Un peu comme faire un tour du propriétaire et ne pas passer sur les pièces moins rangées. C'est certainement une de mes contreparties préférées car la présence de ces personnes là dans le projet sera un soutien incroyable dans les moments difficiles.

 

 


Vous êtes arrivés jusque  de la présentation : vous méritez déjà un bon point ! J'apprécie énormément que vous preniez ainsi le temps de découvrir "En son país nul n'est prophète". Je peux m'investir autant que je veux, travailler comme un acharné et croire profondément en mon projet, sans vous je n'irai pas bien loin... 

Alors si j'ai réussi à vous partager mon enthousiasme pour cette aventure, ne serait-ce qu'un petit peu, j'espère que vous aurez envie de soutenir le projet ! Peu importe la manière, c'est le geste qui compte ! Partagez la page Ulule sur vos réseaux sociaux, parlez-en autour de vous, financez un peu.. ou beaucoup ! Chaque action compte, car elle sera celle de quelqu'un qui a cru à ce projet.

Merci déjà, et d'avance ... merci !

 

PS : N'hésitez pas à laisser vos impressions en commentaire ou à me poser la moindre question sur le projet qui vous passerait par la tête. Je suis là pour vous répondre.
Pierre Chesneau

http://fr.ulule.com/en-son-pais/





1.Posté par Claire le 19/08/2014 15:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Belle idée de film... la relation entre Paris et Buenos Aires fait aussi partie de l'histoire du tango.. divers aller-retours historiques entre ces deux villes ont permis une certaine évolution / métissage du genre. Je te souhaite bonne chance et plein d'énergie dans ce projet!
Claire, une autre passionnée de tango argentin, côté suisse :-)

Nouveau commentaire :
Twitter