L’Argentin Juan Gelman, poète des « disparus »


Rédigé le Mardi 21 Janvier 2014 | Lu 209 fois


Le poète argentin Juan Gelman est décédé le 14 janvier, à Mexico, à 83 ans.
Le psychanalyste uruguayen Edmundo Gomez Mango rend hommage à sa mémoire et à sa poésie avec un texte , intitulé "Le peuple de Juan"



     Le texte  "Le peuple de Juan", est paru dans l'hebdomadaire uruguayen Brecha, le 17 janvier.
     Edmundo Gómez Mango, psychanalyste et essayiste,
     est l'auteur de plusieurs ouvrages en espagnol et en français.
     Ce texte a été traduit en français
    et est paru dans le Monde blogs le 20 janvier 2014.


Voir article:
http://america-latina.blog.lemonde.fr/2014/01/20/largentin-juan-gelman-poete-des-disparus/



Nouveau commentaire :
Twitter