Bandonéon


Rédigé le Jeudi 1 Juillet 2010 | Lu 249 fois


scénario et dessins de Jorge González


Ce roman graphique de Jorge González, Argentin résidant en Espagne, nous plonge littéralement en 1916, sur un navire accostant le port de Buenos Aires, remplis d’exilés italiens. A bord, le petit Horacio, élève doué, prend des cours de piano. Son père, imprimeur et militant, couche avec la prof de piano, sans s’engager cependant. Le gamin est remarqué par des musiciens de tango, notamment le gros Vicente, bandonéoniste. Quand le vent tourne, le Gordo lègue son bandonéon au gamin. En 1931, Horacio est devenu un pianiste de talent, aux bottes des notables qui trempent en politique. Il dénonce son propre père afin de pouvoir épouser la fille du Docteur. Puis se retrouve dans une nouvelle routine (admirablement rendu en une seule page par cet habitué des story-board de pub) dans laquelle il s’est totalement renié. L’arrivée d’Agata dans sa vie en 1968 le fera-t-il se retrouver et ne plus rester comme le bandonéon dans l’armoire ? Flash back en 1916 puis «Juste comme ça», sorte de journal de bord en chromatisme inversé où il nous confie la propre genèse, les affres de la création, les discussions entre le dessinateur qui vit en Europe et son traducteur français à Buenos Aires, les témoignages des voyages d’exil de sa propre famille, avec des croquis et des couleurs.

Un livre original, à lire, à feuilleter qui nous fait voyager de trait en trait dans la vie, la création et l’exil, où le tragique, le mélancolique et le jouissif se mêlent. Avec un dessin qui danse lui aussi, à la fois sombre et aux traits souples sachant, en quelques courbes, dire ce qu’ils veulent, dans un climat original et réussi.

Ce livre m’a vraiment touché, comme une confidence, et je ne peux que vous le recommander, avec, pour accentuer vos impressions, la «bande originale» de la BD avec des solos de bandonéons magnifiquement composés et interprétés par Marcelo Mercadante. 


A télécharger sur http://www.archive.org/download/MarceloMercadante-fueye/MarceloMercadante-fueye_vbr_mp3.zip

L’auteur et le musicien travaillent déjà sur leur prochain livre : Chère Patagonie.
 

Solange Bazely
 

Extrait : «L’Argentine se boycotte elle-même tout le temps, elle semble ressentir du plaisir à n’être qu’arbre tombé et terre de personne; lui arrive-t-il la même chose qu’à moi ? Peut-être doit-elle arrêter de se comparer avec absolument tout et prendre conscience de la force de son enfance, et ainsi, peu à peu, se mettre en mouvement dans un monde de plus en plus vieux.»




Nouveau commentaire :
Twitter